A la découverte du Coq au Vin

A la découverte du Coq au Vin

mai 2, 2020 0 Par Henri

La France est un pays dont la renommée est basée non seulement sur le secteur de la mode, mais également à celui de la gastronomie. À cet effet, la France dispose de nombreuses recettes qui constituent pour elle un héritage transmis de génération en génération. Au nombre de ces plats figure le Coq au vin qui est très apprécié à cause de son goût et son originalité. Que faut-il donc savoir sur cette recette ? Tous les éléments de réponse se trouvent dans la suite de cet article.

Le coq au vin, qu’est-ce que c’est ?

Le coq au vin est un mets français qui est l’emblème de la gastronomie française puisque l’emblème de la France est le coq. Ce mets est une variante du bœuf bourguignon qui se prépare notamment à base de coq, de vin rouge, d’oignons, de cognac, de champignons blancs et de poitrine fumée en lardons. Il faut également prévoir un peu de farine, du beurre, de l’huile et un bouquet de persil ou de thym. Toutefois, la cuisson peut durer assez longtemps et de ce fait, il faut être patient et avoir du temps pour cuisiner un bon plat de coq au vin.

Il est à noter qu’il existe de nombreuses variantes du coq au vin. Au nombre de ses variantes figurent : le Coq au riesling, le Coq au vin de chanturgue, le Coq au champagne, le Coq au vin jaune et aux morilles, le coq au chambertin et bien d’autres encore. Les ingrédients varient donc également en fonction des variantes.

Origine du coq au vin

Recette historique, le coq au vin était notamment servi afin de marquer la fin de la fête de la moisson. Cependant, les origines de ce mets tant apprécié des Français et des étrangers sont assez obscures. Les Bourguignons revendiquent la recette de même que les Auvergnats. Selon la légende, son origine remonte à la Gaule antique notamment lors de la conquête de la région par les Romains. Durant cette époque, le chef des Arvernes, Vercingétorix qui fédérait une partie des Gaulois aurait envoyé à l’empereur Jules César, un coq qui représentait la vaillance et l’orgueil du peuple de Gaulle.

En réponse à cette provocation, l’empereur romain aurait envoyé à Vercingétorix une invitation pour un souper. Au cours de ce souper, il fait servir au chef des Arvernes, le coq qu’il lui avait envoyé, cuisiné au vin. Se sentant offensés, Vercingétorix et ses guerriers auraient infligé par la suite une sévère défaite aux Romains. C’est ainsi que serait né le coq au vin qui aujourd’hui représente de par son nom et des ingrédients, le plat national de la France.

Les goûts et saveurs du coq au vin

Le goût et la saveur du coq au vin peuvent varier en fonction de la manière dont il est préparé et des ingrédients. Ainsi, pour retrouver son goût originel, certaines personnes pour le préparer choisissent un coq âgé de trois ans au moins et pesant environ 2,5 kg. En effet, en utilisant un coq répondant à ces caractéristiques, vous aurez le plaisir de croquer dans une chair ferme et surtout délicieuse.

Pour obtenir un goût exquis, il faudra également tenir compte du vin. À cet effet, il est conseillé de découper la viande en morceaux afin que le vin puisse bien y pénétrer. Pour le choix du vin, il ne faudra pas choisir un vin bon marché au risque de ruiner toute la saveur du plat. L’idéal serait d’opter pour un grand cru, de très bonne qualité. Le goût du coq au vin n’en sera que meilleur. Il faudra également tenir compte des épices et assaisonnement qui entrent dans la préparation. À eux seuls, ils peuvent modifier le goût. Cela dépendra donc de vos préférences.

Et, si vous êtes du genre à préférer un coq au vin au goût et à la saveur corsés, le mieux serait donc de réserver une bonne quantité pour le lendemain. En effet, lorsqu’il est réchauffé, le goût du coq au vin est encore meilleur, plus prononcé qu’au moment de sa cuisson.

Quand manger du coq au vin et avec quoi le manger ?

Quand manger du coq au vin ?

Il n’y a pas de saison précise pour manger du coq au vin. De ce fait, il peut être mangé à n’importe quel moment, et ce, suivant vos envies. Vous pourrez donc aisément le cuisiner lors de repas en famille, pour recevoir des invités ou lors de repas de fête. Il pourra donc dans ces différentes conditions faire office de plat unique.

Avec quoi manger le coq au vin ?

  • Les accompagnements

Le coq au vin peut se manger avec divers accompagnements. L’un des meilleurs accompagnements du coq vin est bien sûr des pommes de terre cuites à l’anglaise avec des oignons glacés à brun. Il est aussi possible de manger son coq au vin accompagné de riz et de pâtes.

  • Quel vin pour accompagner le coq au vin ?

Le coq au vin se cuisinant avec du vin, il est donc important de bien choisir le vin que vous utiliserez pour l’accompagner lors de la dégustation. Il est conseillé à cet effet d’opter pour un vin rouge sec qui provient du même terroir que celui utiliser dans la recette. La dégustation serait encore meilleure si le vin choisi est un grand cru.