Comment faire des sushis ou des makis maison ?

Comment faire des sushis ou des makis maison ?

mai 25, 2020 0 Par Henri

Vous souhaitez réaliser des sushis et Makis simplement, sans utiliser la natte traditionnelle qui peut s’avérer plutôt compliquée ? Il y a plusieurs moyens très simples de réaliser vous-même vos sushis facilement. Le kit à sushi est une solution parfaite si vous voulez vous lancer dans la réalisation de cette spécialité japonaise. Une fois ce dernier choisi il vous restera le choix de vos ingrédients qui sera une des étapes majeures dans la préparation de vos sushis.

Quels sont les différents types de sushi maker ?

Il existe principalement deux types de sushi maker (kit à sushi) :

  • Les kits complets comme le kit AYA composé d’un grand ensemble de pièce permettent de réaliser de nombreux formats de makis et rolls à la taille que vous souhaitez. Cet outil très simple d’utilisation vous fera gagner du temps et garantit un résultat authentique, comme dans votre restaurant japonais favori.
  • Et il y a également les bazookas à sushi qui ont la même fonction que le kit précédent mais en condensé. L’utilisation de ce bazooka est assez puisqu’il est question de remplir un tube de préparation avec les aliments voulus et découpé les rolls.

Quel appareil à sushi choisir ?

Le choix de votre appareil à sushi ne sera pas le même si vous êtes un expert ou un débutant. Si vous êtes expérimenté alors nous vous conseillons un kit traditionnel qui se compose généralement d’une natte de bambou et d’accessoires tels que des baguettes, une cuillère ou encore un couteau japonais.

Ce kit permet de réaliser des sushis à la main, il faut donc une certaine aisance pour la préparation des sushis. Cependant si vous êtes novice ou que vous voulez réaliser des sushis simplement alors nous vous conseillons d’opter pour un sushi maker. C’est un appareil qui rend la préparation des sushis plus rapide, plus facile car vous évite de trop manipuler le riz collant.

Il existe plusieurs sortes de sushis, et par conséquent différents types de kit. Je vous invite d’ailleurs à vous rendre sur le site Ecolili.com qui à réaliser un article sur le sujet.

Si vous voulez confectionner des sushis classiques alors vous aurez besoin d’un kit qui contient un moule traditionnel (en forme de rouleau) de 3,5 cm de diamètre. Cet appareil sera excellent pour préparer des makis.

Vous pouvez choisir un rouleau de diamètre inférieur (2,5 cm) si vous voulez de plus petit rouleau, pour les servir à l’apéritif par exemple. Ou alors choisir un diamètre supérieur, 4,5 cm pour mettre plus d’ingrédients et réaliser des futo-makis.

Si vous désirez confectionner des nigiri sushi sachez qu’il existe des moules en forme de boule individuelle pour que votre riz est la forme parfaite du nigiri.Il existe de nombreux kits avec beaucoup ou peu d’accessoire pour que tout le monde puisse trouver le kit qui lui convient.

Quels ingrédients choisir ?

Pour faire des sushis parfaitement il ne suffit pas d’avoir juste la bonne méthode, il faut également avoir les bons ingrédients la pièce centrale la plus importante de se met et le riz. Il faut savoir que le riz à sushi est un riz rond comme pour le risotto et se cuit avec une préparation particulière (en savoir plus sur le riz au Japon). Il vous faudra :

  • Le riz à sushi,
  • Du vinaigre de riz pour assaisonné le riz pendant a cuisson et lui donner sa texture gluante,
  • Du sel et du sucre.

Pour le corps des sushis il vous faudra des feuilles d’algues typiques des makis, appelées Nori, du poisson cru comme du thon ou du saumon et des légumes que vous souhaitez. Pour vous simplifiez la tâche vous pouvez utiliser les ingrédients de vos rolls préférés.

Ensuite avant de vous servir du kit à sushi vous devez couper vos ingrédients. Le secret pour réussir vos sushis et de couper ces aliments en lamelles afin de faciliter la confection du sushi et d’avoir un aspect uniforme et propre.

En accompagnent traditionnel les japonais aiment utiliser une salade de chou blanc avec une petite soupe de miso et en agrément pour vos rolls, du gingembre et wasabi. Ensuite vous pouvez imaginer ce dont vous avez envie pour vos sushis.

Enfin avant de déguster, dressez sur votre plan de travail tous vos ingrédients ainsi que votre appareil à sushi. Insérez vos feuilles d’algues à l’intérieur de la machine ou seulement votre riz selon votre envie puis ajoutée la deuxième couche, soit le riz, soit le poisson. Pour réussir vos sushis, veillez pendant que dispose votre riz dans la machine à le tasser avec une spatule ou une fourchette humide.

Maintenant au tour du poisson coupé en lamelles, disposez-le de son long dans la machine uniformément. Faites de même pour les lamelles de légumes ou crudités. Ensuite refermez l’appareil et serrez-le fermement. À présent sortez-le du moule ou du bazooka et faites-en des tranches de moyenne taille à l’aide d’un couteau de cuisine humidifié.

Servez et dégustez !

Quelques conseils supplémentaires basés sur mon voyage au Japon

Début 2020, j’ai passé 3 semaines au Japon, voici quelques conseils basées sur mon voyage pour vous permettre de profiter au mieux de votre dégustation :

  • Privilégiez l’usage de poisson très frais et consommez dès que c’est prêt, car plus vous attendez, plus les saveurs se dissipent. Traditionnellement, dans les bars à sushis au Japon, le cuisinier les prépare devant vous, à l’unité, et vous ne consommez immédiatement.
  • Ce qui compte le plus dans la réussite de vos sushis c’est la qualité du riz. Chaque restaurant utilise le riz de sa région, et y accorde un soin particulier au moment de sa préparation. N’hésitez pas à faire des tests.
  • Au moment de déguster vos sushis, trempez le côté poisson en premier, le riz ne se trempe pas dans la sauce soja.
  • Les makis peuvent se manger à la main, les baguettes ne sont pas obligatoires.
  • Enfin, n’utilisez de préférence pas de sauce soja sucrée, car au Japon ils n’en consomment pas, ça n’existe que dans les restaurants Japonais en Europe et aux Etats-Unis ;-).